Et que ça saute !
François GILBERT, Matthieu JACQUEMART
0 commentaire
146 vues
Ce réseau a été réalisé en quelques mois par Matthieu JACQUEMART et François GILBERT, deux membres du club. Les deux modules ont été réalisés séparément à 100km de distance !

Il s’agit d’une évocation d’une ancienne forge située dans les Ardennes en pleine forêt qui fut réquisitionnée durant la première guerre mondiale par l’armée allemande pour préparer les bombes et obus nécessaires aux grandes offensives sur le front champenois. Les allemands ayant détruit la voie de 60 desservant la forge à la fin de la guerre, les troupes anglaises occupant le secteur après l’armistice installèrent un nouveau réseau mais à l’écartement de 40 cm, souvent utilisé dans leur pays.

Aujourd’hui ce site est réutilisé par le service de déminage pour stocker et démanteler les munitions retrouvées dans le département. Le train est toujours là et a enfin trouvé une utilisation pacifique.

La voie de 40 est reproduite avec de la voie HOe. Le matériel roulant vient de chez PEPPER7 et est monté sur des châssis BACHMANN. Les bâtiments sont de construction personnelle faisant appel au bois, plastique et carton. La végétation est de chez GPP. Les locotracteurs sont peints par Christophe SACLET.
Caractéristiques du réseau
La Forge ACME
Réseau modulaire non bouclé
Échelle 1/43,5ème (On18)
François GILBERT, Matthieu JACQUEMART
Écartement 9mm
2007
Alimentation conventionnelle
Réseau paru dans :
Voie Libre 50
Sept-oct 2008
Partager
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire
Tous les champs doivent être remplis. Votre adresse mail restera confidentielle et non-commerciale.